Cyclo 62 Vélo 5 types de graisse que vous pouvez utiliser pour lubrifier votre vélo

5 types de graisse que vous pouvez utiliser pour lubrifier votre vélo



Une des étapes indispensables à l’entretien d’un vélo est bien sûr la lubrification. Dans cette opération, il faut s’assurer d’abord que le vélo soit propre. Et une fois le vélo nettoyé, vous pouvez commencer à appliquer de la graisse sur les différentes pièces du vélo. Mais la question qui se pose est : quels types de graisse utilisés ?

La graisse noire

C’est la graisse qu’il vous faut pour réaliser des assemblages mécaniques. La graisse noire s’applique sur l’axe pédalier, le tube de selle, la potence à plongeur… Il faut veiller à ce que ces parties soient toujours lubrifiées avec de la graisse noire. À défaut de graisse, vous risquez d’avoir des pièces en friction. Ceci peut nuire à la durée de vie des pièces de votre vélo.

La graisse verte

Cette graisse se démarque de la graisse noire grâce à son coefficient de friction et le fait qu’elle repousse l’humidité. Vous pouvez l’employer sur les pièces telles que les galets de dérailleurs et de pédales ainsi que les roulements de direction et de roue.

La graisse dorée

La graisse dorée est appelée ainsi grâce au cuivre qu’elle contient. Il est utile d’opter pour ce genre de graisse, surtout en ce qui concerne le montage des pièces en titane.

La graisse rose

Cette graisse est souvent utilisée dans le montage des pièces en carbone. La particularité de la graisse rose est le fait qu’elle contient de petits grains abrasifs. Ces derniers permettent de limiter la force de serrage sur les éléments fragiles.

La graisse transparente

Ce type de graisse ne contient pas de lithium. La graisse transparente s’utilise sur les suspensions et les pivots de suspensions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *